Comment les femmes se coiffaient dans les années 20 ?

Les années 20 représentent un tournant de l’Histoire marqué par un profond bouleversement suite à la traumatisante Grande Guerre. La population désire nouveauté, joie et modernité… .Mais surtout, les femmes ont un grand besoin d’indépendance car elles ont, entre autres, remplacé les hommes partis au front, dans leurs métiers dits « masculins » .. Celles ci libèrent leur corps grâce à des vêtements plus pratiques pour travailler, danse .. Les nouvelles coupes de cheveux courtes sont un moyen pour elles de montrer leur émancipation, comme le fait de se maquiller ( voir mon article )

Il faut savoir que les cheveux coupés ont été vivement critiqués à leur début. Notamment dans certains journaux où l’on pouvait lire  » les cheveux coupés au carré mènent au divorce »… Et oui, pour certains, ils étaient signe de débauche et indécence !

Dans cet article, je vais vous montrer la diversité des coiffures courtes que les femmes porte dans cette décennie, ainsi que leur origine et histoire. Le cliché du chignon déstructuré porté avec un Head band en strass et plume s’enlèvera peut être de certains esprits.

En effet, des films comme Chantons sous la pluie ( 1952) dans lesquelles les coiffures années 40 hollywoodiennes sont mêlées à celles des années 20, contribuent à la mauvaise représentation de la réalité. Je ne compte même plus les chignons avec une mèche sur le devant coincée dans un head band pour vous conseiller quoi porter pour une soirée « Gatsby »…

Les débuts des coiffures années 20

Nous devons l’origine de la coupe courte appelée « Bob » à la danseuse Irène Castle en 1916 , qui est une coiffure courte et avec du volume bouclé.

Mais au début des années 20, les femmes ne coupent pas encore leur cheveux longs. Ainsi, pour créer l’illusion d’une coiffure courte, elles font un chignon ou enroulent leur cheveux sur leur nuque. Certaines, comme Natacha Rambova, la femme de Rudolph Valentino, portent des macarons.

Il y a plusieurs sortes de chignon, comme le chignon tresse ou le chignon nœud.

Le chignon nœud

Ne voulant pas perdre ses cheveux longs , l’actrice Aileen Pringle créé en 1924 une coiffure « deux en un «  permettant de donner l’illusion à la fois des cheveux longs et courts selon la vue de coté et de face :

Le « Dutch Bob » ou « vampire bob »

L’histoire attribue à tord à Louise Brooks le coupe courte carrée emblématique des années 20. Mais nous la devons à l’actrice Mary Thurman, qui l’a créé par hasard.. En effet, celle ci sort d’une baignade avec ses cheveux mouillés, puis n’ayant pas de quoi les sécher, enroulent ses cheveux sur sa nuque, créant un effet court et droit. Les personnes présentes autour d’elles trouvent que celui lui va à ravir et l’encourage à couper ses cheveux.. La coiffure est née.

Elle est un véritable succès à Hollywood mais aussi parmi les femmes du monde entier. A noter que toutes les tendances capillaires sont influencées par les vedettes de l’époque.

La coupe à la garconne ou « Shingle »

Un style emblématique des coiffures années 20 : la coupe à la garconne. Celle ci , comme l’exprime son nom, est très courte.

A son origine , l’actrice Aileen Pringle en 1925 ( et oui, encore elle ! ). Elle féminise la coupe en l’ornant d’un petite frange et d’une petite mèche sur le coté de l’oreille.

La version avec cheveux « plaqués » apparait grâce à l’actrice Leatrice Joy dans le film Clinging Vine,1926.

Une grande diversité de coiffures

Comme le montre cette affiche d’un salon de coiffure américain de 1924 apparu dans le magazine American Hairdress, les femmes ont le choix entre plusieurs sortes de « Bob », selon leur envie et leur forme de visage. Même les petites filles peuvent porter une coupe à la mode.

Afin d’entretenir leur coupe, les femmes se rendent très souvent chez le coiffeur pour les plus aisées et pour les coupes droites qui nécessitent un entretien plus régulier.

Elles utilisent le fer ou les bigoudis serrés à porter la nuit pour les boucles ou les crans. D’ailleurs, la permanente de crans commencent à être utilisée mais il faut tout de même l’entretenir au quotidien avec diverses produits capillaires. Les femmes les plus riches se font coiffer au quotidien à domicile par leur domestique.

Les ornements des coiffures années 20

Dans les années 20, plusieurs accessoires à la mode sont utilisés par les femmes pour ajouter la touche finale de beauté à leur coiffure.

Le foulard, le turban ou le bijou de tête qu’elles portent à ras des sourcils :

Vous rêvez d’une mise en beauté authentique des années 20 ? Alors voyagez dans le temps lors d’une séance photographique argentique dans mes studios d’époque avec prêt de vêtements, d’accessoires, décor : https://ladanaideepochphotography.com/prestations/studio/

Voici quelques mises en scène de style 1920 réalisées par mes soins :

Categories:

1 thought on “Comment les femmes se coiffaient dans les années 20 ?”

  1. Siham dit :

    Magnifique et très intéressant reportage, en pleine immersion dans les années 20. Elles avaient la CLASSE. ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :