Le maquillage années 40

Les années 40 sont marquées par la Deuxième Guerre mondiale : les femmes, des deux cotés de l’Atlantique, travaillent dans les usines, sengagent dans larmée, remplacent les hommes partis au front... Il leur faut donc des vêtements et des mises en beauté adaptés à ces activités.
Les femmes vont par ailleurs apprendre à vivre avec la restriction et vont user d’imagination pour rester coquettes. En effet, tout développement de nouveaux produits de maquillage années 40 est interdit, selon les limitations de la War Product Board (WPB).

Le maquillage années 40 est plus sobre que dans les années 30. La mode est au naturel : seule une bouche rouge/orangée apporte la touche glamour au visage. Bien sûr, il faut préciser : le maquillage des stars hollywoodiennes que l’on voit sur les portraits en studio, par exemple, n’est pas le même que les femmes de la vie quotidienne. Elles ne pouvaient pas se le permettre.

Les soins de la peau

Les femmes utilisent beaucoup de produits naturels afin de prendre soin de leur peau. Pour les femmes à la peau grasse, elles la nettoient à l’eau et au savon puis elles appliquent une crème ou une lotion légère. Pour celles à la peau sèche, elles utilisent une cold cream, qui peut servir de base. Elles l’essuient ensuite avec un mouchoir.
La gelée de pétrole permet de réduire les poches sous les yeux.
Le mélange sucre et jus de citron constitue un exfoliant efficace pour la peau.
Lhuile pour bébé s’applique avant de prendre le soleil, pour obtenir un bronzage couleur fauve.
Lhamamélis et leau glacée servaient dastringents.

Le teint dans le maquillage années 40

Le fond de teint dans les années 40 est légèrement plus foncé que la carnation de la peau, tout en restant naturel. La poudre, beaucoup utilisée par les femmes à cette période, est compacte. Elle correspond au teint mais contient beaucoup de nuances de roses. Le blush s’applique en partant des pommettes et s’estompe vers le haut : il égaye le visage en donnant une lueur subtile de rose. Il est sous forme de poudre, pâte ou liquide.

Un regard naturel

Les sourcils des années 40 sont plus épais que dans les années 20 et 30. Ils gardent leur épaisseur naturelle mais ils sont arqués et soignés jusquà une fine pointe. On utilise un crayon afin d’assombrir légèrement et combler les trous. Le mascara est brun pour les blondes, les rouquines, et celles aux cheveux châtains ; noir pour les brunes. Les femmes utilisent des recourbe-cils afin de donner plus d’intensité à leur regard. Les fards à paupières sont appliqués en une ombre légère : la mode est aux couleurs claires et discrètes.

Une bouche pétillante indispensable le maquillage années 40

Bien que rare à cause de la restriction en Europe, le rouge à lèvres tient une grande importance dans les années 40, et plus particulièrement aux États-Uni. En effet, on demande à Elizabeth Arden (1881-1966) de créer un kit de maquillage pour les femmes engagées dans larmée. Ce rouge à lèvres est décliné en gamme de rouges assortis aux écharpes, aux insignes de bras et aux cordons de chapeaux des uniformes : ces couleurs s’appellent Victory Red, Montezuma Red… Aux États-Unis, le rouge à lèvres est considéré comme essentiel pour leffort de guerre afin de garder le moral : il revêt une image patriotique.

La mode est à la bouche pulpeuse : on la redessine avec un crayon en faisant dépasser la lèvre du haut pour donner plus de gaieté au visage. Les nuances tendent vers le rouge et lorangé. Les femmes ajoutent de la vaseline ou de la glycérine sur leur bouche pour un effet brillant.

Vous rêvez d’une mise en beauté authentique des années 40 ? Alors, le temps d’une séance photographique argentique dans mes studios d’époque (avec prêt de vêtements, d’accessoires, décor) ou pour une occasion particulière, n’hésitez pas à faire appel à mes services de maquilleuse coiffeuse spécialisée.

Voici un diaporama de quelques mises en scène de style 1940 réalisées par mes soins :

Envie d’en découvrir plus ? Visitez mon exposition en ligne de photographies authentiques années 40

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :